Analyse des pratiques professionnelles

Nous facilitons les temps d’expression orale des professionnel.le.s qui exercent les métiers de l’humain.

L’analyse des pratiques professionnelles : un vecteur d’évolution des métiers

L’analyse des pratiques regroupe toutes les interventions au sein d’un groupe de professionnel.le.s en lien direct avec des usagers, ayant pour objectif une meilleure prise en compte des besoins de l’usager, à partir de l’observation et de la compréhension des situations de travail concrètes vécues par ces professionnel.le.s.

Elle doit permettre de donner du sens et de la cohérence aux actions menées par les membres d’une même équipe, tout en intégrant la diversité des acteurs et les différences de point de vue.

Une modalité de formation

L’analyse des pratiques est nécessaire quand une partie du travail ne peut pas être prescrite, quand le/la professionnel.le est dans l’obligation de construire en permanence des réponses adaptées à des situations singulières.

Elle est aussi un moyen de professionnalisation, dans le sens où elle permet de travailler la dimension identitaire dans la construction du métier et la posture professionnelle.

L’analyse des pratiques est une démarche de groupe, une forme d’analyse qui induit une certaine distanciation du quotidien, la théorisation sur les actions menées auprès des usagers, la prise de conscience de leur sens profond, la mise à disposition de stratégies transformatrices du travail et ainsi créatrices d’évolution.

Analyser (à présent) pour Comprendre (du passé et à partir du passé) afin de Discerner pour Décider puis Agir (dans l’avenir)

L’analyse des pratiques est un travail centré principalement sur « l’usager » et son accompagnement.
Elle accorde ainsi de l’importance à l’expérience du/de la professionnel.le, permet de prendre de la distance et de donner du sens à son expérience et à ses émotions.

Cette démarche réflexive se veut développante par l’acquisition d’une capacité à auto-analyser les situations professionnelles qui l’interrogent, le perturbent ou lui posent problème. L’objectif est de favoriser l’autonomie grâce au groupe.

Prendre conscience de son vécu passé pour le reconnaître, se l’approprier, s’en servir comme base de connaissance pour perfectionner ses gestes professionnels.
Source : Vermersch

DES OBJECTIFS POUR L’ÉQUIPE

  • Mettre à jour les pratiques professionnelles nécessitant une relecture collective.
  • Développer des stratégies de réflexion et de créativité en matière d’interventions.
  • Mutualiser et développer des savoirs, savoir-faire et savoir-être.
  • Accroître la coopération et renforcer la cohérence des pratiques.

DES BÉNÉFICES PARTAGÉS

  • Des professionnel.le.s qui se sentent mieux dans l’accomplissement de leurs missions au quotidien.
  • Une équipe qui gagne en autonomie, en confiance et développe des compétences.
  • Des usagers qui bénéficient de réponses adaptées à leur situation et sont satisfaits.
  • Une structure qui fonctionne et dont la qualité de service est reconnue.

Notre approche

Nous proposons un temps de formation (et non thérapeutique) structuré grâce à un cadre sécurisant et à une écoute active favorisant l’apprentissage d’une démarche réflexive.

Sur la base des principes fondamentaux de l’analyse des pratiques, nous questionnons et clarifions les postulats identifiés avec chaque groupe, en début de session.
C’est le socle et le système de référence du cadre des interventions.

Notre approche humaniste est celle de la centration sur le sujet :

  • Adopter une écoute active ;
  • Faire preuve d’empathie afin de se décentrer pour comprendre l’univers de l’autre, sans ressentir les émotions ;
  • Se centrer sur le vécu et le ressenti et non sur les faits.

Méthodologie

w

• Apports individuels quant aux situations concrètes rencontrées par les membres du groupe dans leurs actions d’accompagnements ou de soins.
• Clarification des différents éléments : faits, ressentis, jugements, généralisations, croyances…
• Mise en situation de ce qui se joue dans la relation pour chacun des protagonistes (approche systémique) : impacts émotionnels, comportements, processus de pensée.

• Apport d’outils et de modèles de compréhension.
• Mise à jour des processus sous-jacents à la situation (non-dits, liens inconscients, identifications…).
• Prise de recul, analyse, compréhension, recherche d’options, co-construction d’un autre modèle.
• Feed-back de chaque participant.

Séance suivante : Évaluation des changements en lien avec le travail de la séance précédente.

Nous vous accompagnons pour organiser l’analyse de pratiques professionnelles dans votre structure.

Rythme et Durée

Le rythme est fonction de la demande de la structure, ses besoins et le nombre de participants.
Nous préconisons que les interventions soient planifiées à intervalle de 4 à 8 semaines.

La durée d’une session varie de 2 à 3 heures.

Effectif

Les groupes peuvent varier de 4 à 10 personnes pour une efficacité optimum.

Déontologie

L’animateur, qui adopte une approche éducative, intervient sur la forme et non sur le fond. Il est un expert de la méthode mais ne livre pas une expertise au groupe et n’impose pas de conclusions.

Sécurité et protection

L’animateur s’assure que son intervention sert les meilleurs intérêts du commanditaire, des participants et des usagers. Il fixe et annonce dès le départ les objectifs, les règles de fonctionnement, d’animation et de restitution éventuelle.

Intervenant

Professionnel de l’animation des groupes de parole, formé à l’écoute active, l’analyse des postures et des comportements, la gestion des émotions.
Il maîtrise les outils de la facilitation.

Sa compétence est issue des connaissances théoriques sans cesse réactualisées, de son expérience des groupes, d’une pratique régulière et d’une supervision par ses pairs.